« SAUVEZ LE CINÉ GUIMBI » : FAITES UN DON
L’association pour le soutien du cinéma au Burkina à l’occasion des festivités de la 24e édition du FESPACO plaide pour la réhabilitation du ciné Guimbi à Bobo-Dioulasso. A travers le projet « Sauver le ciné Guimbi », l’association compte récolter des fonds d’éventuels partenaires au FESPACO. Dans le cadre de sa participation au projet, Canal + a remis un chèque de 5 millions de F CFA lors de la soirée coorganisée avec la Fédération panafricaine des cinéastes.

Première action du genre, « Ciné Guimbi » est le symbole de la résistance pour la renaissance des salles de ciné sur le continent africain», dit Cheick Omar Sissoko, Secrétaire général de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI). Ciné Guimbi est un projet pilote qui vise à créer un réseau de salles de cinéma en Afrique, à travers la réhabilitation de certaines déjà existantes.

Article de Reveline SOME sur  www.burkina24.com

FAITES UN DON

Pour le ministre de la culture et du tourisme du Burkina, Jean-Claude Dioma, cette initiative vient renforcer des actions déjà entreprises par l’Etat pour réhabiliter les salles de ciné.

Canal+ en cette édition du FESPACO,  outre le don d’un chèque de 5 millions de F CFA, soutient le cinéma africain par la remise de 7 autres prix dans les catégories documentaires, séries TV, les films d’écoles africaines du cinéma et  le Prix Thomas Sankara pour le court métrage.

Pour l’ouverture de la salle de Ciné Guimbi, un appel est lancé aux éventuels donateurs. « Nous voudrions que vous fassiez des gestes. On commence le chantier, et souhaitons que d’autres partenaires se mobilisent. La lutte continue, on n’est pas encore arrivé, on est en chemin et on espère que l’année prochaine,  on pourra offrir la petite salle grâce au soutien de tous », a  fait entendre Berni Goldbalt Djabadjah, président de l’Association soutien du cinéma au Burkina Faso.

Reveline SOME

Burkina24